Recherche Thématique

Vous êtes ici

Accueil

Articles

Action humanitaire en milieu carcéral : l’expérience de Médecins Sans Frontières

L’action humanitaire en milieu carcéral par des ONG est assez rare et peu documentée. Bien que les prisonniers soient souvent parmi les personnes ayant le moins accès aux soins de qualité, MSF n’a jamais fait le choix d’inclure les lieux de détentions dans ses priorités stratégiques. Les difficultés inhérentes au milieu carcéral expliquent le faible nombre de projets que l’organisation a mené et mène dans ce milieu.

Les perspectives des réfugiés sur le retour en Somalie

MSF a récemment interrogé les réfugiés somaliens du camp de Dagahaley à Dadaab sur leurs conditions de vie et sur ce qu’ils pensaient à la perspective de retourner en Somalie dans un proche avenir. Les réponses semblent suggérer, contrairement à ce que l’on pense habituellement, que de mauvaises conditions de vie dans le camp n’incitent pas nécessairement à vouloir rentrer.

The interaction between humanitarian non-governmental organisations and extractive industries: a perspective from Médecins Sans Frontières

Cette note d'opinion explore quelques-uns des aspects de la relation entre les organisations non gouvernementales (ONG) humanitaires et les industries extractives. Médecins sans Frontières (MSF) a une politique de non-engagement avec le secteur des industries extractives, notamment lorsqu’il s'agit de dons financiers.

Don't Shoot the Ambulance: Medicine in the Crossfire

Alors que les médecins et les hôpitaux offrant des services médicaux dans les zones de guerre se multiplient, leurs structures deviennent de plus en plus des cibles militaires – mettant le personnel médical en danger, tout en empêchant les habitants de se faire soigner...

Les défis humanitaires et médicaux de l’assistance aux nouveaux réfugiés au Liban et en Irak

Les flux massifs et continus de réfugiés syriens et palestiniens en direction des pays frontaliers de la Syrie ont révélé les limites de la pratique humanitaire et présentent de nouveaux défis pour les interventions médicales et humanitaires.

Haïti : entre urgence et reconstruction : Une réponse insatisfaisante

Dans cet article, Jean-Marc Biquet livre une contribution sur la faillite du système d’aide en Haïti. Ce pays a été particulièrement touché par deux catastrophes coup sur coup : le séisme en janvier 2010 et une épidémie de choléra en octobre de la même année.

Perspectives from the field

MSF a été confrontée dès son origine à différentes formes de violences à l’encontre de ses patients, personnels, structures et véhicules sanitaires ainsi qu’envers les systèmes de santé nationaux en général. L’exercice médical peut ainsi être perverti à des fins de logiques politiques et martiales. Cette violence prive des populations entières de soins de secours vitaux et permet d’affirmer, pour les parties au conflit, de manière effective et symbolique, leur pouvoir sur le vivant.

Ethics and images of suffering bodies in humanitarian medicine

Les représentations médiatiques de corps dans la souffrance par les organisations humanitaires médicales soulèvent des questions éthiques qui méritent une attention critique pour au moins trois raisons. Premièrement, il existe un vide normatif à l'intersection de l'éthique médicale, l'éthique humanitaire et l'éthique du photojournalisme. Deuxièmement, la perpétuation des stéréotypes de la maladie, la famine ou les catastrophes, ainsi que leurs dérivations politiques, sont une source de critique morale à laquelle la médecine humanitaire n’est pas à l'abri.

Qualité d'aide, Haïti : les limites du "système de l’aide humanitaire"

Le présent article revient sur l’aide apportée en Haïti en 2010, année marquée par deux crises humanitaires majeures. La première, le séisme de janvier 2010, entraina une très forte mobilisation de l’aide : des centaines d’acteurs affluèrent dans le pays, déployant une aide humanitaire de grande ampleur. La seconde, l’épidémie de choléra débutée en octobre, reçut une large couverture médiatique mais l’ampleur de la crise confronta la communauté humanitaire à ses limites.

Interventions armées humanitaires: injustifiables…

L’action humanitaire telle que la pense Médecins Sans Frontières (MSF) aujourd’hui est destinée à apporter du secours à des populations en danger, et non à ajouter de la guerre à la guerre. Elle se doit d’être, dans le discours mais surtout dans les faits et dans sa pratique, neutre, impartiale et indépendante de pouvoirs politiques ou de volontés étatiques ou personnelles.

Pages