Baobab "Détention de patients contagieux"

Date: 
Mardi, 28 Septembre, 2010

 

Est-ce que la détention de patients contagieux qui refusent le traitement serait acceptable pour vous?

“…Des médecins de MSF ont justifié l’arrestation et l’incarcération de deux hommes atteints de tuberculose multi-résistante (MDR-TB en anglais) qui n’ont pas suivi leur traitement à Kapsabet, au Kenya. « Préserver la santé publique est plus important que de garantir le confort d’une personne ; non seulement ces deux personnes avaient une maladie infectieuse, mais en outre, elles ne prenaient pas les médicaments qui leur avaient été prescrits », a dit Joseph Sitienei, directeur du Programme national de lutte contre la lèpre et la tuberculose. « Elles mettaient non seulement leur propre vie en danger, mais aussi celle des autres ». NAIROBI, 24 août (IRIN)

Serait-ce possible? Cette historie est vrai… sauf que les médecins de MSF n'ont pas été impliqués. Toutefois, selon la loi kényane et le projet de directives de l'OMS, il est possible, en dernier recours, de détenir un individu hautement contagieux qui refuse le traitement. Impliqué dans la gestion des soins aux patients atteints de formes multi-résistantes de tuberculose (Swaziland, Kirghizistan …), le personnel de MSF sera confronté à des patients qui refusent d’être traités. Seriez-vous favorable à l'idée de détenir de manière forcée un afin de protéger la population?

Dans une perspective MSF:

  1. Est-ce que vous imaginez que MSF puisse participer au processus de détention, d'une manière ou d'une autre?
  2. Est-ce que MSF doit s’affirmer maintenant et dire publiquement que la détention n'est acceptable en aucun cas?
  3. Est-ce que MSF doit offrir ses services aux personnes qui risquent d’être détenues tout en dénonçant cette pratique?


Intervenants

  • Frauke Jochims
  • Philippe Calain