Ebola healthcare workers: a hazardous and isolating job

Type de publication: 
,
Type d'article: 
,
Auteur: 
, ,
Référence à un terme: 
Dans: 
The Humanitarian Space
Date de publication: 
2015
Edition: 
8 juin 2015, Humanitarian Practice Network
© Sylvain Cherkaoui/Cosmos

A la date du 31 mars 2015, parmi les 815 personnels soignants contaminés par le virus Ebola, 418 sont décédés en Guinée, Libéria et Sierra-Leone, selon un rapport récent de l'OMS. 217 en ont guéri, et le sort de 181 d'entre eux reste inconnu. A eux seuls, ces chiffres résument le lourd tribut payé par le personnel médical dans l’exercice de ses fonctions. Au-delà du risque élevé de contamination, les travailleurs de la santé ont régulièrement été confrontés à des phénomènes de rejet, pouvant entraîner des violences directes, de la part des communautés qu'ils cherchaient à aider, mais aussi à des situations de stigmatisation et d'ostracisme social.

Un article initié dans le cadre du projet Medical Care under Fire.