Ebola

Humanitarian ethics in Médecins Sans Frontières/Doctors Without Borders: Discussing dilemmas and mitigating moral distress

En tant qu’organisation humanitaire médicale, Médecins Sans Frontières (MSF) vient en aide aux populations en proie à des conflits ou des crises. Bien que nous soyons guidés par des principes humanitaires, nos équipes médicales sont souvent confrontées à des dilemmes complexes. A travers un chapitre du livre Humanitarian Action and Ethics (Zed Books), plusieurs anciens et actuels travailleurs de terrain MSF se penchent sur les enjeux éthiques qui font inévitablement partie de l’action humanitaire de MSF, et sur la manière dont l’organisation peut mieux aider les équipes et travailleurs de première ligne à les aborder.
Lire la suite de Humanitarian ethics in Médecins Sans Frontières/Doctors Without Borders: Discussing dilemmas and mitigating moral distress

The Politics behind the Ebola Crisis

West Africa is still paying the price for its poor response to the Ebola epidemic. Where an early response could have prevented the worst, failures on all levels allowed Ebola to spread, exposing a deep rift between the population and political class of the countries affected. Unless all actors learn from the crisis, a similar disaster may be just a matter of time.

Lire la suite de The Politics behind the Ebola Crisis

À la rencontre des autorités nationales : l’expérience guinéenne de Médecins Sans Frontières pendant l’épidémie d’Ebola

L’expertise acquise par le passé par MSF sur la maladie à virus Ebola a poussé l’organisation humanitaire à assumer, lors de la crise liée à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, des responsabilités au-delà de son habituel rôle d’acteur de première urgence.

Lire la suite de À la rencontre des autorités nationales : l’expérience guinéenne de Médecins Sans Frontières pendant l’épidémie d’Ebola

Treating, Containing, Mobilizing: The Role of Médecins Sans Frontières in the West African Ebola Epidemic Response

Avec 28’639 cas et 11’316 décès, l’épidémie d’Ebola qui a sévit en Afrique de l'Ouest de 2014 à 2016 a stupéfié le monde et révélé les lacunes collectives de la communauté sanitaire mondiale face à une maladie virulente et mortelle. Elle a également été l’occasion d’une des plus importantes réponses de l’histoire de MSF avec plus de 5'000 employés occupés à soigner les patients et à contenir l’épidémie.

Lire la suite de Treating, Containing, Mobilizing: The Role of Médecins Sans Frontières in the West African Ebola Epidemic Response

The Ebola clinical trials: a precedent for research ethics in disasters

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a déclenché un effort collectif pour mener des essais cliniques accélérés, testant des interventions dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée, mais qui pourraient potentiellement sauver des vies lors d'une crise de santé publique majeure. Cet effort sans précédent a été soutenu par les recommandations formulées par un panel d'éthique convoqué en août 2014 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Lire la suite de The Ebola clinical trials: a precedent for research ethics in disasters

Defective interfering genomes and Ebola virus persistence

Michael Jacobs et collègues (The Lancet, 2016, vol. 388, pp. 498-503) apportent la preuve clinique et virologique d'une rechute de la maladie à virus Ebola (MVE) se présentant sous forme d’une méningo-encéphalite aiguë 9 mois après la guérison initiale. Bien qu’exceptionnel, ce cas s’ajoute à d’autres rapports suggérant que le virus Ebola peut persister pendant des mois dans des sites anatomiques immunitaires privilégiés, tels que le sperme, les tissus oculaires, le lait maternel, et le système nerveux central.

Lire la suite de Defective interfering genomes and Ebola virus persistence

Experimental Treatment with Favipiravir for Ebola Virus Disease (the JIKI Trial): A Historically Controlled, Single-Arm Proof-of-Concept Trial in Guinea

La maladie à virus Ebola (MVE) est une maladie dont la mortalité est très élevée et pour laquelle aucun traitement spécifique n’a prouvé son efficacité. En septembre 2014, alors que l'épidémie d'Ebola était à son apogée, l'Organisation Mondiale de la Santé publiait une courte liste de médicaments identifiés comme candidats prioritaires dans des essais cliniques sur la MVE. Le favipiravir, un antiviral développé pour le traitement de cas graves de grippe, figurait sur cette liste.

Lire la suite de Experimental Treatment with Favipiravir for Ebola Virus Disease (the JIKI Trial): A Historically Controlled, Single-Arm Proof-of-Concept Trial in Guinea