Interventions armées humanitaires: injustifiables…

Type de publication: 
,
Type d'article: 
, , ,
Référence à un terme: 
Dans: 
Amnesty, le magazine des droits humains
Date de publication: 
2012
Edition: 
No. 70, p. 31

L’action humanitaire telle que la pense Médecins Sans Frontières (MSF) aujourd’hui est destinée à apporter du secours à des populations en danger, et non à ajouter de la guerre à la guerre. Elle se doit d’être, dans le discours mais surtout dans les faits et dans sa pratique, neutre, impartiale et indépendante de pouvoirs politiques ou de volontés étatiques ou personnelles. Ce qui signifie que nous devons, en tant qu’organisation humanitaire et médicale, pouvoir intervenir auprès de toutes les populations qui en ont besoin, quel que soit le camp dans lequel elles se trouvent, en fonction des besoins et non d’un autre critère de choix, politique par exemple. Ce n’est pas à MSF de définir qui fait partie des bourreaux ou des victimes. MSF est donc opposé aux interventions armées dites « humanitaires » parce qu’en aucun cas elles ne sont humanitaires mais bien uniquement militaires.