Les Territoires occupés palestiniens : un terrain d’intervention de plus en plus complexe, mais toujours aussi nécessaire

Type de publication: 
,
Type d'article: 
, ,
Thématique: 
,
Référence à un terme: 
Dans: 
Revue Humanitaire
Date de publication: 
2008
Edition: 
No. 20, pp. 50-56

Depuis juin 2007, la rupture est consommée entre les dirigeants de la Bande de Gaza et de la Cisjordanie. Cette situation a des répercussions d’autant plus catastrophiques pour les Territoires occupés palestiniens qu’elle est couplée avec une occupation israélienne qui ne va pas en s’assouplissant. Malgré la trêve en place depuis juin 2008 entre le Hamas et Israël, les restrictions israéliennes sur les mouvements des biens et des personnes sont toujours rigoureuses, et la séparation de facto entre les deux territoires présage mal d’un futur national et de la construction d’un Etat palestinien. Encore une fois, les attentes des Palestiniens ont été déçues, les promesses faites lors la réunion d’Annapolis à la fin de 2007 n’ont pas été tenues, et les indicateurs économiques et sociaux sont tous encore un peu plus dans le rouge.