Soigner les victimes de violences sexuelles, une organisation face à ses limites : le cas de Médecins Sans Frontières

Type de publication: 
,
Type d'article: 
, ,
Thématique: 
,
Référence à un terme: 
Revue Internationale de la Croix-Rouge 894
Dans: 
Revue Internationale de la Croix-Rouge
Autres auteurs: 
Catrin Schulte-Hillen
date: 
18/07/2018
Date de publication: 
2015
Edition: 
RICR n°894

Au cours de la décennie écoulée, Médecins Sans Frontières (MSF) a dispensé des soins médicaux à près de 118 000 victimes de violences sexuelles. Il s’est avéré complexe, en raison de divergences internes d’intégrer les soins à ces victimes dans l’aide médicale générale offerte par MSF aux populations affectées par des crises et des conflits, et ceci demeure encore un enjeu majeur. En effet, des débats demeurent à propos du rôle de MSF dans les soins apportés aux victimes de violences sexuelles, au regard des multiples défis inhérents à de tels actes. Un aperçu de l’expérience de MSF et de ses analyses sur ce sujet vise d’une part à partager avec le lecteur la complexité de ces questions et, d’autre part, à souligner la nécessité de continuer à lutter pour fournir des soins de santé appropriés aux victimes de violences sexuelles, ce qui, en dépit des difficultés, demeure indispensable.