Recherche Thématique

Vous êtes ici

Accueil

Thématique : Ethique et légitimité

Humanitarian ethics in Médecins Sans Frontières/Doctors Without Borders: Discussing dilemmas and mitigating moral distress

En tant qu’organisation humanitaire médicale, Médecins Sans Frontières (MSF) vient en aide aux populations en proie à des conflits ou des crises. Bien que nous soyons guidés par des principes humanitaires, nos équipes médicales sont souvent confrontées à des dilemmes complexes.

L’école de médecine dans le ghetto de Varsovie (1941-1942). Une évocation personnelle.

Dans le ghetto de Varsovie, contre l’horreur et la déchéance, au-dessus d’un commissariat où l’on pratiquait la torture, la soif de connaissance et de dignité humaine réussirent encore à s’exprimer avec force.

Response to 'On Complicity and Compromise by Chiara Lepora and Robert Goodin

Chiara Lepora and Robert Goodin invite us to join their insightful ‘conversation’ on complicity and compromise. Their book makes a dense, utterly precise and rewarding reading, as one proceeds stepwise through the logic of their philosophical arguments. For those unfamiliar with the relatively new discipline of ‘humanitarian ethics’, it might be disconcerting at first to see humanitarian actions brought to illustrate theories on complicity, with the Rwandan refugees crisis of 1994 and the tortured patient taken as two exemplary cases.

Dilemmas in access to medicines: a humanitarian perspective

We challenge the assertion made by Govind Persad and Ezekiel Emanuel (Aug 27, p 932) that “expanding access to less effective or more toxic [antiretroviral] treatments rather than requiring the worldwide best treatment in all settings” is ethically justifiable.

When free is not fair: the case of vaccine donations

Le 10 octobre 2015, Médecins Sans Frontières (MSF) a refusé le don de Pfizer de 1 million de doses du vaccin antipneumococcique conjugué (VPC). La nouvelle a suscité l’émoi dans la communauté internationale de la santé. Après tout, les biens de santé essentiels gratuits pourraient être quelque chose à célébrer.

Palliative Care in Humanitarian Crises

Medical humanitarian organizations don’t generally deal well with death. This may come as a surprise, since it’s a sombre reality of this line of work that frontline staff are often witness to death and dying. Contrary to the humanitarian’s general propensity for self-aggrandizement, it’s not always possible to save lives. So what then of the oft-cited dual imperative to alleviate suffering and preserve dignity?

The Ebola clinical trials: a precedent for research ethics in disasters

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest a déclenché un effort collectif pour mener des essais cliniques accélérés, testant des interventions dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée, mais qui pourraient potentiellement sauver des vies lors d'une crise de santé publique majeure. Cet effort sans précédent a été soutenu par les recommandations formulées par un panel d'éthique convoqué en août 2014 par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Reaching out to Ebola victims: Coercion, persuasion or an appeal for self-sacrifice?

La crise Ebola de 2014-2015 en Afrique de l’Ouest a souligné les limites pratiques s’agissant de la défense des droits de l’homme et des principes éthiques communs lorsqu’il s’agit d’appliquer des mesures d’urgence de santé publique. Le rôle des équipes médicales dans la mise en place d’une quarantaine ou d’un isolement s’est révélé problématique, notamment lorsque la communauté, contrainte par la suspension provisoire des libertés civiques, s’y opposait.

Ethics and images of suffering bodies in humanitarian medicine

Les représentations médiatiques de corps dans la souffrance par les organisations humanitaires médicales soulèvent des questions éthiques qui méritent une attention critique pour au moins trois raisons. Premièrement, il existe un vide normatif à l'intersection de l'éthique médicale, l'éthique humanitaire et l'éthique du photojournalisme. Deuxièmement, la perpétuation des stéréotypes de la maladie, la famine ou les catastrophes, ainsi que leurs dérivations politiques, sont une source de critique morale à laquelle la médecine humanitaire n’est pas à l'abri.

In search of the ‘New informal legitimacy’ of Médecins Sans Frontières

Pour les organisations humanitaires médicales, l’explicitation des sources de légitimité constitue un exercice utile, ceci en réponse à plusieurs éléments : perceptions erronées, préoccupations par rapport à « l'espace humanitaire », controverses par rapport à certaines actions humanitaires, défis concernant l'affectation des ressources et souffrance morale des travailleurs humanitaires.

Pages