article

Français

From the field side of the binoculars: a different view on global public health surveillance

Il est généralement admis par la communauté des bailleurs de fonds que le financement ciblé des programmes de surveillance mondiaux, régionaux ou transfrontaliers est un moyen efficace pour aider les pays pauvres à développer leur propre infrastructure nationale de surveillance de la santé publique, encourager les autorités nationales à partager leurs données épidémiologiques et, finalement, assurer que les États membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) respectent le Règlement sanitaire international révisé (2005).

Lire la suite de From the field side of the binoculars: a different view on global public health surveillance

Exploring the international arena of global public health surveillance

Les menaces posées par les maladies transmissibles nouvelles, émergentes ou ré-émergentes prennent aujourd’hui une dimension mondiale et le Secrétariat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) réagit avec détermination depuis 1995. Le concept de surveillance de la santé publique mondiale, une composante essentielle de la stratégie mondiale de lutte contre les épidémies au-delà des frontières, a été élargi et formalisé par l'OMS et ses partenaires techniques par plusieurs d'instruments et initiatives récentes.

Lire la suite de Exploring the international arena of global public health surveillance

XDR Tuberculosis, the New International Health Regulations, and Human Rights

La tuberculose ultra-résistante (TB-UR) est la dernière maladie émergente reconnue en tant que menace mondiale pour la santé. Jusqu’à présent, elle a été identifiée dans au moins 27 pays dans toutes les régions du monde, sauf l'Océanie. Une étude d’une cohorte de patients, réalisée en 2005-2006 dans la province du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud, a révélé un taux de mortalité extrêmement élevé et une évolution fatale rapide parmi les cas identifiés de TB-UR.

Lire la suite de XDR Tuberculosis, the New International Health Regulations, and Human Rights

High mortality in an internally displaced population in Ituri, Democratic Republic of Congo, 2005: Results of a rapid assessment under difficult conditions

Depuis 1999, le conflit en cours en Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), a fait plus de 50,000 morts, plus de 500,000 civils déplacés et une mortalité inacceptable. En février 2005, suite à une recrudescence de la violence et de nouveaux déplacements, Médecins Sans Frontières (MSF) a lancé une intervention d'urgence dans trois camps de personnes déplacées internes en Ituri.

Lire la suite de High mortality in an internally displaced population in Ituri, Democratic Republic of Congo, 2005: Results of a rapid assessment under difficult conditions

Sexual and gender based violence in Bunia, Ituri district

Bunia, situé dans le district de l'Ituri dans l'est de la République démocratique du Congo, a été un centre pour les affrontements multi-dimensionnels et inter-ethniques qui ravagent la région depuis 1999. Un pic de violence a été franchi en mai 2003, lorsque, après le retrait des troupes ougandaises, une confrontation entre les deux partis représentant les principales tribus ethniques a entraîné la mort et le déplacement de milliers de civils.

Lire la suite de Sexual and gender based violence in Bunia, Ituri district

Urgence et développement: L'action des ONG pendant la seconde Intifâda

L’Autorité palestinienne s’est profondément affaiblie lors de la deuxième intifâda, qui a débuté en septembre 2000. La politique de destruction des structures par l’armée israélienne, le bouclage des Territoires et la construction du mur empêchent l’Autorité de soutenir efficacement la population. C’est pourquoi les ONG palestiniennes ont actuellement un rôle si important à jouer. Affectées par les conditions difficiles, elles ont adopté de nouvelles stratégies.

Lire la suite de Urgence et développement: L'action des ONG pendant la seconde Intifâda

Can oral cholera vaccination play a role in controlling a cholera outbreak?

Les mesures de contrôle visant à limiter la propagation d'une épidémie de choléra sur l'île de Pohnpei (Micronésie) comprenaient la vaccination de masse avec une dose unique du vaccin anticholérique oral vivant atténué CVD 103-HgR en tant que mesure complémentaire possible. L'épidémie a fourni une occasion unique pour évaluer la facilité d'utilisation et l'efficacité de ce vaccin. Dans les conditions du terrain de Pohnpei, l'efficacité brute du vaccin a été estimée à 79,2% (95% CI: 71.9–84.6%) dans la population cible.

Lire la suite de Can oral cholera vaccination play a role in controlling a cholera outbreak?