Urgence et développement: L'action des ONG pendant la seconde Intifâda

Type de publication: 
,
Type d'article: 
, ,
Thématique: 
,
Référence à un terme: 
Dans: 
Études Rurales
Date de publication: 
2005
Edition: 
No. 173/174, pp. 235-249

L’Autorité palestinienne s’est profondément affaiblie lors de la deuxième intifâda, qui a débuté en septembre 2000. La politique de destruction des structures par l’armée israélienne, le bouclage des Territoires et la construction du mur empêchent l’Autorité de soutenir efficacement la population. C’est pourquoi les ONG palestiniennes ont actuellement un rôle si important à jouer. Affectées par les conditions difficiles, elles ont adopté de nouvelles stratégies. Le PARC (Palestinian Agricultural Relief Committees), une ONG de développement agricole, est un bon exemple de ces changements de stratégie. Il tente d’organiser la population palestinienne tout en étendant son pouvoir et en s’adaptant aux exigences des bailleurs de fonds internationaux.